Retour aux sources

Flyingheart

Lété est là et avec lui le parfum des vacances est arrivé.

Certains vont en profiter pour retourner dans leur pays dorigine et dautres vont explorer leur pays daccueil.

Jai remarqué un ressenti différent à chaque fois que je retournais au pays.

La première fois, javais hâte de revoir la famille, les amis; de pouvoir raconter le quotidien, partager certaines expériences, comme lorsque vous revenez dun long voyage daventure.

Au fil des années, on est de plus en plus conscient des différences entre notre culture dorigine et celle dadoption et cela via des détails de la vie quotidienne. Par exemple, les horaires douverture dépicerie.
Lorsque tu es habitué à trouver de quoi manger (besoin primaire) même à 22h et que tu réalise que dans ton pays dorigine, il est rare de trouver certains magasins ouvert après 17h. (Sauf quelques grandes surfaces dans les centres urbains).

Le style de vie que tu as dans ton pays daccueil, la mentalité est tellement différente que lorsque tu arrives dans ton pays dorigine, tu as le sentiment que tu y es létranger. Cest surement cela les effets de lintégration. Comme le caméléon qui sadapte à chaque nouvel environnement, vous découvrirez que votre capacité dadaptation est plus forte que ce que vous nauriez pu imaginer.

Cest un sentiment qui peut être difficile à expliquer à lentourage proche.

Pour ceux qui choisissent dexplorer leur pays daccueil, cest loccasion de simprégner des paysages, des différences régionales (accent, gastronomie ou cultures) et de certaines coutumes. Autant de levier pour aider à comprendre votre environnement et votre nouveau milieu de vie. 

Quelque soit la formule choisie, profitez bien de vos vacances pour vous ressourcer!

Lire les commentaires

lectures

Education, des racines….. aux branches

Flyingheart

Avoir un enfant dans un pays étranger ne fait pas que changer la vie, cela la transforme totalement.

Involontairement, cela vous renvoie à votre propre enfance et, inévitablement, vous allez la comparer avec la sienne.

Quel est le rôle de la mère dans votre pays? Et celui du père ? Traditionnel ou moderne? Il y a aussi le rapport avec lécole et léducation en général qui change d'un pays à lautre.
École publique ou privée ? Francophone, anglophone ou trilingue? Avec ou sans uniforme? Quelles sont les règles en vigueur ?

Si vous avez été éduqué dans un système où le parent a pleine autorité sur lenfant, il peut paraître difficile de comprendre quun enfant est un être à part entière, qu'il a ses droits.

Dans certains pays léducation est primordiale; des familles entières se cotisent pour payer les études universitaires afin de contribuer à lavenir de toute la famille.

Lorsque lenfant devenu grand commencera à travailler, il pourra aider sa famille à vivre. Un état desprit communautaire à lopposé de certaines communautés plus individualistes pour qui, lenfant doit être autonome rapidement.

Personnellement, je vis le mélange des cultures au quotidien à travers mon fils (franco-québécois étudiant en milieu anglophone).

Votre enfant peut être le meilleur agent dintégration pour vous. Il sera toujours à laffût des coutumes de votre pays daccueil, vous ouvrira les yeux sur les nuances de votre environnement. Que ce soit la nourriture, les activités locales auxquelles il participe, les termes québécois, les devoirs scolaires, autant de petits moments du quotidien qui vous permettront de vous familiariser avec votre nouveau milieu de vie.

Dun autre côté, il sera déjà imprégné de votre propre culture, de vos coutumes, votre langue; le plus beau est donc que vous partagerez vos connaissances mutuelles, et les découvertes seront alors infinies. Votre enfant bénéficiera naturellement de cette ouverture desprit, de cette sensibilisé face aux différences culturelles et ce, dés son plus jeune âge; imaginez alors quel employé et citoyen du monde il sera dans un futur pas si éloigné.

Et en tant que parent, vous découvrirez de multiples façons déduquer votre enfant. Certaines heurteront peut être vos valeurs ou bien vous surprendront, mais qui sait, peut être en trouverez vous aussi qui correspondent à votre nouvelle personnalité.

Et vous, quest ce qui vous a le plus frappé en tant que parent?

Lire les commentaires

lectures

Conflit interculturel?

Flyingheart

Savez-vous ce quest le conflit interculturel? Je ne parle pas ici dun conflit entre deux personnes de nationalités différentes. Je parle de ce qui se passe en vous lorsque vous intégrez une partie des coutumes de votre pays daccueil, mais que vous êtes encore imprégné des valeurs de votre pays dorigine; de ce déchirement entre la sécurité des rites et traditions que vous pratiquez depuis votre naissance et ceux de votre nouvel environnement que vous navez pas encore intégrés. Cela est un exercice dautant plus conflictuel lorsque votre ancien milieu et le nouveau sont totalement différents.

Cest une sensation qui peut apporter une certaine frustration et une impression de ne pas être à sa place, de ne pas être chez soi ou bien de ne plus être soi.

Heureusement il existe des services et des solutions pour pallier à cet état temporaire, car, oui, cela peut être temporaire.

La première solution est den parler. Cela paraît simple, mais lorsque lon est habitué à se faire dire quil faut être fort, cest une autre paire de manche. Il faut aussi trouver
les bonnes personnes, celles qui ont déjà vécu ou comprendront ce que vous traversez. Les conseillers en intégration des services spécialisés aux immigrants font partie des
ressources qui sont mises à la disposition des nouveaux arrivants pour les accompagner dans ce processus dadaptation, l'objectif étant de faire le pont entre les deux cultures.

Tout d'abord, il y a un bilan de votre situation à faire. Cela fait, il vous faut expérimenter différentes situations concernant les codes culturels locaux et les comparer consciemment avec ceux de votre pays dorigine enfin den voir les ressemblances et les différences et, ainsi, arriver à intégrer ces nouveaux codes au quotidien.

Une autre solution est de trouver un parrain ou un mentor; un immigrant de votre communauté qui est ici depuis plus longtemps que vous et qui saura vous partager notamment ses trucs, mais aussi son histoire

Finalement cest un peu comme changer de look. Vous le connaissez, ce sentiment de maladresse, dinconfort, lorsque vous portez le même vêtement depuis des années (trop dannées) et que vous décidez den acheter un nouveau dun tout autre style

On est souvent tenté de remettre son ancien vêtement de temps en temps parce quon le trouve si confortable. En plus, les autres laimaient, votre ancien look; ils y étaient
habitués. Ils ne vont peut-être pas aimer le nouveau ou bien le trouver bizarre.

Mais, avec le temps, vous vous y habituerez, et les autres aussi. On réalise aussi que lon na pas besoin de renier toutes ses valeurs pour en adopter des nouvelles. On peut
les mélanger, tout comme notre vieux t-shirt peut se marier à merveille avec cette toute nouvelle paire de jeans...

Tags : Intégration

Lire les commentaires

lectures

Et toi, qu’est ce que tu fais pour Noël?

Flyingheart

Ça y est il le temps des fêtes est arrivé! Difficile de le manquer, avec ses décorations, son ambiance festive, lexcitation

La première année, pour une personne qui vient darriver au Québec, cette période peut être particulière. On veut être dans la fête, on se souvient des grandes tablées avec la famille réunie, les cadeaux, les sourires des petits et des grands; la bûche de Noël de grand-mère

Seulement voilà, ils ne sont pas là. Et la fameuse question tombe: " et toi, tu fais quoi pour Noël?"

Moment de silence, instant de nostalgie ou joie. Tout dépendra de la vision que vous avez de cette période et de votre situation.

Certains célèbrerons en famille soit parce quelle est venue les voir ou bien parce quils ont décidé daller les rejoindre chez eux. Dautres célèbrerons entre amis ou ne fêteront simplement pas.

Et puis avec les années et au fil des rencontres, les invitations vont être lancées : par un collègue de travail avec qui vous vous entendez bien; par un ami qui est seul lui aussi et qui veut partager ce moment avec vous, par un organisme communautaire de votre quartier ou bien tout simplement par vous-même parce quavec le temps vous aurez reconstitué votre famille.

Ce sera un Noël à votre manière. La tradition sera réinventée. Peut être que le votre sera multiculturel?

Tourtière et foie gras? Ou bien ragout de pattes de cochon?

Le plus important cest que vous soyez bien, entouré des gens qui vous sont chers (famille ou /et amis).

Alors, que faites vous pour Noël?

Tags : Intégration

Lire les commentaires

lectures

Sentiment d’appartenance

Flyingheart

Premier jour de travail, nouvel emploi, nouveaux collègues, nouvelles règlesque du nouveau et tant de choses à apprendre.

Enfin, vous intégrez votre domaine demploi de prédilection, celui dans lequel vous avez étudié et dans lequel vous avez travaillé pendant quelques années. Connaissez-vous ce sentiment daccomplissement?

Seulement voila, vous nêtes plus dans votre pays. Et la culture de lentreprise nest pas la même non plus. Elle est unique. Définie par son fondateur et léquipe qui y contribue. Et il ny a pas forcément de manuel qui explique lhistorique ou ses principes. Il va falloir apprendre sur le tas.

En tant que personne venant de létranger, vous serez confronté au mécanisme de létiquette. Cette étiquette va être basée sur une particularité ou un trait distinctif de votre personne. Avant même de vous avoir connu. Juste sur la première impression ou sur la base de leurs expériences passées.

Que faire alors ? Laisser les autres vous définir ou bien faire tomber les préjugés et montrer votre nature certes différente, mais tellement enrichissante?

Un chemin que très peu de personnes vont comprendre ou vont essayer de connaitre.

A lheure ou lon parle de sentiment dappartenance, il y a une chose qui est oubliée souvent, cest quun sentiment ça prend du temps à se développer. Cela demande de la patience, de la tolérance, et beaucoup de persévérance. Et surtout daccepter que nous avançons tous vers le même objectif, chacun à notre manière.

Tags : Intégration

Lire les commentaires

lectures

Perdre le nord

Flyingheart

Connaissez-vous ce sentiment de déséquilibre lorsque vous arrivez dans un pays inconnu où tout est différent?

Les bruits, les parfums, les saveurs, les gens, les couleurs, le froid ou la chaleurtout cela se mélange en vous emportant dans un tourbillon de sensations à la fois exaltantes et terrifiantes.

À chacun de mes voyages, cest la partie que je préfère: la rencontre avec linconnu, la différence.

Je suis profondément persuadée que dans chaque expérience se cache un apprentissage inestimable.

Certes, certains vous diront que cest perturbant, voir sérieusement éprouvant, mais lorsque lon a
traversé cette zone grise quest ladaptation, alors on souvre à une expérience de vie hors du commun et qui nous transforme à jamais.

Lorsque je suis arrivée au Québec, jétais toute excitée à lidée de découvrir de nouvelles choses, mais jétais loin de me douter que mes valeurs, mes principes et toutes mes idées seraient malmenées; incomprises; bousculées voir complètement remises en question, jusquà me demander si je ne métais pas trompée dans mon choix.

Au final, après avoir perdu le nord et plusieurs de mes repères, je me suis retrouvée, à mon plus grand bonheur.

Et vous? Êtes-vous prêts à perdre le nord? Quest-ce qui vous effraie le plus dans votre processus dadaptation?

Tags : Intégration

Lire les commentaires

lectures

Après 12 ans au Québec, partage de mon expérience

Flyingheart

Bonjour!

Après 12 années passées au Québec, je vous partage mon expérience.
Depuis que j'ai 15 ans je sais que je ne passerais pas ma vie en France car je me sentais déjà en décalage avec la mentalité et j'aspirais à autre chose. Mettre les gens dans des petites cases et suivre des chemins tout tracés, pas trop ma tasse de thé...

Dautre part, ma situation avant de partir ne me satisfaisait plus et les perspectives davenir ne me semblait pas très positives.. (Emploi-jeunes qui tire à sa fin, pas de possibilité dévolution ou demploi à long terme..)

Aussi, très jeune jai côtoyé différentes nationalités (à commencer par des hindous), cultures à travers des voyages ou des rencontres. Vous comprenez pourquoi jai choisi le domaine du voyage?
Pour mon projet, j'ai fait 3 voyages touristiques: un en Ontario pendant 1 mois, un autre a Montréal (je me suis sentie comme à la maison) et un 3ème à Montréal encore pour explorer les possibilités demploi.

Au retour du dernier voyage, j'ai commencé mes démarches sans avoir de travail au Québec d'assuré. A lépoque cétait encore possible. Après un an de démarches administratives, j'ai débarqué à Montréal Trudeau en 2003.

J'ai eu la chance lorsque je suis arrivée davoir des amis sur place pour mhéberger les premières semaines à Salaberry-de-Valleyfield!!! Et oui, il est possible darriver en région sans passer par la case Montréal!

J'ai commencé à chercher un emploi alimentaire. La technique était pas compliquée : CV en poche on fait le tour des magasins du coin et on rencontre les gens.. ça vous rappelle quelque chose?
Résultat : vendeuse dans un magasin de lingerie! Il faut bien commencer par quelque chose...

En parallèle, j'ai limite harcelé (perception personnelle purement française..) une agence de voyage que j'avais repérée avant mon départ de la France. Cela a pris du temps mais finalement jai fini par rencontrer le patron. Nayant pas de poste à moffrir pour le moment il a fallu patienter... Pis un jeudi, il m'a appelé pour me dire que je commençais à travailler le lundi comme agent de réservation. Donc je commence au bas de l'échelle (en France j'étais en charge d'un service de commercialisation) mais pas grave puisque de toutes manières je n'ai jamais travaillé dans une agence de voyage et encore moins vendu de destinations caraïbes!!

Ce travail a été ma meilleure école et je serais toujours reconnaissante à cette personne qui m'a donné ma chance. J'ai gravi les échelons dans l'entreprise très vite. En 3 ans, je suis passée au poste de directrice de grossiste en voyage. Mais c'est certain, que je me suis jamais posé la question de savoir si j'allais retrouver un statut social comme en France ou autre..Jai juste saisi des opportunités!!

Du coté de la vie sociale, j'ai rencontré le père de mon enfant (un québécois). Là aussi grosse adaptation à faire pour lun et lautre.. Parce qu'ils pensent tous quon est cousins et donc on parle et on pense tous pareiltoute une belle expérience inter-culturelle et avec mon meilleur agent d'intégration en fait!!

J'ai également travaillé à Montréal, un an. Je faisais le déplacement tous les jours. J'ai aimé l'expérience car j'étais dans une entreprise multiculturelle (Liban, Egypte, Grèce, Roumanie..). La différence se fait ressentir rapidement car il y a un peu moins de difficulté à se faire comprendre. La vision aussi nest pas la même. Je suis tombé enceinte cette année là. Donc fini Montréal et retour à Valleyfield..Après mon congé maternité, j'ai rappelé mon premier employeur (celui qui m'a donné ma première chance vous savez?). Il m'a réembauché de suite (et oui, ça aussi cela se fait très bien..en autant qu'on ait quitté en bon terme bien sûr).

Par mon réseau, une amie m'apprend qu'elle va quitter son poste de conseillère en emploi spécialisé pour les immigrants et que cela pourrait m'intéresser... Allez hop! On envoi le CV et j'ai commencé le 2 janvier 2010. Jai travaillé 4 ans pour un organisme daide à lemploi et à lintégration des personnes immigrantes en région. Une expérience passionnante et extrêmement enrichissante à de nombreux niveaux.

Même si ce billet parait positif, ne vous fiez pas aux apparences. Il y a eu les moments de doutes, les remises en questions; le manque de la famille et des amis; le choc culturel et le blues de noël et des anniversaires (encore plus aigu lorsque le réseau social nest pas constitué ou après une séparation)
Cependant, à force defforts, lorsque tu taccroches, que tu es patient et entouré de personnes humaines et positives, tu passes au travers des tempêtes et réussi à savourer les bons moments.

A suivredans un prochain billet

Tags : BilanExpériencesEmploi

Lire les commentaires

lectures

7 billets au total - 7 billets - de 1 à 7 affichés (0 page)



Copyright © 1999-2017 Immigrer.com Inc. Tous droits réservés. Conception Solutions Netaccès